Le marché boursier a été longtemps contrôlé par les banques et les entreprises spécialisées dans le domaine. Depuis quelques années, la Bourse s’ouvre aux particuliers et de nouvelles méthodes accompagnent cette initiative. Le social trading débarque et débloque des possibilités qui permettent aux investisseurs de mieux gérer leurs portefeuilles.

Description du social trading

Cette technique voit le jour grâce à internet et les réseaux sociaux. Les traders décèlent une potentialité énorme en voyant la vitesse de circulation des informations sur ces plateformes. Ils appliquent le système de partage de données en temps réels et cela révolutionne le secteur.

La vraie nature du social trading est sa communauté. Comme son nom l’indique, les traders basent leurs stratégies sur les professionnels qui réussissent. Ils adoptent l’attitude de partage entre individus et l’entraide pour atteindre un but.

Les avantages du commerce social

Les analyses du marché sont effectuées par plusieurs traders. Les résultats sont ensuite mis à dispositions de la communauté pour que chacun puisse observer et calquer les types de stratégies qui lui conviennent pour faire des gains.

Cette façon d’agir aide beaucoup les particuliers à trouver leurs marques dans ce secteur. En effet, même si le social trading assiste, il ne remplace pas les connaissances. Le débutant devra toujours étudier les bases et astuces de la Bourse.

Les brokers en ligne facilitent grandement l’entrée en Bourse des nouveaux. Ces courtiers possèdent plusieurs relations et marchés. Ils peuvent mettre en lien les professionnels et les amateurs entre eux, mais agissent aussi comme un ticket sur tous les marchés de la Bourse. Au final ça les rend presque indispensables.

Ce nouveau système remplace les banques comme gestionnaire. Chacun gère son compte soi-même sans passer par les institutions financières comme l’explique le lien https://liliecadette.com/commerce-social-comme-alternative-aux-gestionnaires-de-fonds/.

Le « copytrading » dans ce système

Beaucoup de traders sont des gens normaux qui travaillent dans un autre secteur. Le temps peut venir à manquer et l’apprentissage n’est pas complet. D’où le recours à la copie miroir pour investir. En gardant à l’esprit que vous êtes seul gestionnaire de vos avoirs, utiliser cette technique nécessite de vérifier des paramètres.

Les performances du trader à imiter seront disséquées.La compréhension de celui-ci rendra votre évaluation des risques encourus. Et aussi un suivi régulier des cours est primordial pour les prévisions de vos placements. Engager aux moins deux brokers différents variera vos possibilités et vos opportunités.

Des courtiers en lignes fiables

Parmi les plus connus, la plateforme de social trading comme eToro qui met en avant le Copytrading comme fonctionnalité phare. Parmi les autres fonctionnalités,eToro propose même à ces clients d’acheter des actifs sans commissions. Avec près de 11 millions d’utilisateurs, ce site offre même des formations sur le trading en bourse afin d’accompagner les novices. D’autres sites comme Alvexo qui est un des courtiers les plus polyvalents. Actuellement il serait considéré comme le meilleur trader en cryptomonnaie.

L’avantage de se procurer les services des brokers fiables, c’est qu’ils sont régulés et soumis aux lois. Avec plusieurs clients qui les notent et qui donnent leurs avis à chaque utilisation, on peut vite se faire une idée de celui qui nous convient selon ce que l’on vise. Des paramètres pouvant améliorer les gains ou limiter les pertes lors d’une opération sont aussi disponibles.

Au final, l’avènement du commerce social dans le monde de la Bourse, toutes personnes qui veulent y investir peuvent le faire. L’assistance prodiguée par les plateformes de social trading minimise significativement les risques de pertes pour le client. Au bout du compte, le client gèrera ses actifs comme bon lui semble, à la manière des banques dans le passé.